Tony Fernandes, l’homme qui sait forcer la chance de façon insolente

Publié le 1 février 2018 par Gemway Assets

Cet homme d’affaire haut en couleur ne fait pas tout comme les autres et son parcours vers la réussite n’échappe pas à la règle. C’est seulement un an plus tard, en 2002, que la société devient rentable et un an encore après en 2003 que ses dettes sont remboursées. Tony Fernandes ne s’arrête pas là et lance en 2004 plusieurs filiales, en Inde, au Japon et dans le reste de l’Asie du Sud-Est. C’est ainsi qu’il devient le leader du low coast en Asie. Il complète ensuite ses activités par la création de la holding Tune Group qui englobe des hôtels et un opérateur de réseau mobile.

Lire la suite