Lei Jun, la flèche montante de la téléphonie mobile chinoise, à la tête de Xiaomi.

Publié le 1 août 2014 par Gemway Assets

Avec une fortune estimée à 3,9 Mds $, Lei Jun fait partie des 25 chinois les plus fortunés.
Né en 1969 au sein d’une famille modeste, à Xiantao, il rejoint en 1987 l’université de Wuhan grâce à une bourse d’étude pour étudier l’informatique. Il rejoint ensuite la capitale et intègre le fabricant de logiciels Kingsoft. Il n’est pas rare d’entendre dire que les chinois non-originaires de la capitale travaillent plus dur que les pékinois et Lei Jun ne fait pas exception. Après 5 ans au sein de Kingsoft, il en prend la direction générale et la diversifie sur les jeux vidéo et les anti-virus. Il créé aussi un site de e-commerce Joyo.com revendu à Amazon en 2004 pour 75 millions de dollars. Après avoir introduit Kingsoft à la bourse de Hong Kong en 2007 et levé 99 millions de dollars, Lei Jun décide de quitter la société pour se créer un nom au sein de l’industrie des nouvelles technologies chinoises.

Lire la suite